LA DÉLIVRANCE DES MOTS

Écrire n’est pas un choix, mais un besoin expiatoire d’une pensée retranchée dans les interdits conformistes d’une société régie par les codes et les règles. L’écriture transgresse les lois du monde réel pour s’affranchir des conventions légitimes. Le récit par la fiction délivre les sensations du fantasme. Tout peut-être dit sous couvert de l’exercice afin de satisfaire l’auteur et le lecteur dans une relation de partage sur le divan des confidences. L’auteur ose et le lecteur jubile dans cette osmose contractuelle. Les mots défient l’impensable jusqu’à l’overdose. Il n’y a plus de frontières, plus de dogmes, plus de censures; la pensée est à peine filtrée par la plume de l’écrivain qui livre son texte sans retenue. L’auteur frémit dans l’impatience du ressenti exprimé publiquement par son lectorat. La sanction est sans appel, succès, échecs, déceptions, joies… Tout est là pour nous combler et nous faire vibrer dans cette quête perpétuelle de vérité. Les mots nous soulagent et nous soumettent dans l’expression de notre passion pour l’éternité. Vivre, c’est transmettre ses émotions ! Nous les écrivons !

Cédric Charles Antoine
Auteur de romans suspense

http://www.amazon.fr/C%C3%A9dric-Charles-ANTOINE/e/B00PLUFVDA/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s