CHRONIQUE DE Bouquinsprlefun

Le Paradis de Victoria de Cédric Charles Antoine

Un roman d’une grande efficacité, comme tous les romans de l’auteur.

Victoria est une femme intelligente, belle et sérieuse. Elle travaille comme consultante, et reçoit un jour une publicité lui permettant de poser sa candidature à un tout nouveau concept, un jeu appelé « The Number ». L’unique condition est d’apporter une contribution de … 3 euros. Le jeu est annoncé comme prometteur : vivre une aventure hors du commun, voyager, gagner 100 000 euros pour le dernier candidat.Elle s’inscrit à tout hasard.

Quelques jours plus tard, on lui annonce qu’elle a été sélectionnée parmi 100 000 votants !!! Ils ne sont plus que quatre candidats. Elle doit se mettre à disposition pour 16 jours exactement, préparer deux valises, l’une préparant au chaud, l’autre préparant au froid, et se tenir prête un matin pour se rendre dans un lieu tenu secret. Quelle aventure va-t-elle vivre ? Qui sont les autres candidats, va-t-elle s’entendre avec eux, quelles seront les épreuves, les obstacles à franchir pour arriver au bout ?

Victoria est amenée dans des transports luxueux à destination. Elle va devoir évoluer seule pour finir son voyage, et cela ne sera pas de tout repos. Personne ne peut lui donner plus d’informations, elle est livrée à elle-même…

Un grand OUI pour ce troisième livre, du sensationnel, du dépaysement, des péripéties totalement inattendues! J’ai bien aimé le fait que l’on ne sache pas tout de suite quel est le but du jeu, pourquoi il s’appelle « The Number ». Ma partie préférée est la troisième, un peu différente, un peu plus « calme » et l’on sent bien qu’on va parvenir au dénouement. Le fait de bien distinguer les parties est vraiment intéressant, on change totalement de décor, on s’imprègne bien de l’histoire et on a très envie de continuer. Le fait de choisir Victoria en héroïne est vraiment sympathique et plaira à toutes les lectrices et aux lecteurs. J’aurais toutefois bien aimé que le jeu dure plus longtemps !!! Eh oui… Surtout la première partie. Mais ce sont les aléas du jeu, de l’environnement aussi, qui coupent court… Sans trop vouloir dévoiler d’infos. Vous aimerez la façon dont le jeu sera présenté, la manière qu’a Victoria de raconter son expérience, le fait que le roman est assez court, sans fioritures, sans descriptions interminables, et la manière dont on aboutit à la vérité. On s’habitue au style de l’auteur, je vous conseille bien sûr de lire « Les Hurlements de la mémoire » et « L’exil primitif ». Un quatrième roman, suite de ce dernier, sortira cet hiver.

Découvrir la chronique et le blog Bouquinsprlefun

http://bouquinsprlefun.unblog.fr/2015/07/05/le-paradis-de-victoria-de-cedric-charles-antoine-2/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s