La Slovène

la slovene - cedric charles antoineQuand Lenz pénètre dans la chambre de sa mère, décédée la veille, l’émotion le submerge. La défunte est allongée sur son lit de mort. Il reste seul avec elle à la contempler, mais un élément étrange attire son attention. Ses doigts agrippent un petit tableau. La mystérieuse peinture représente un édifice. En arrière-plan, des montagnes noires. Il saisit l’objet, l’inspecte, avant de le retourner. Au dos figure une mention manuscrite « Samostan, Vujba ». Le lendemain, un linguiste confirme la traduction : monastère en slovène, suivi de la localité.

Quelques jours plus tard, l’homme rejoint la Slovénie en train, une façon de circonscrire son chagrin, d’oublier le deuil. Il veut retrouver l’endroit, comprendre. Cette idée l’obsède.

Au cœur des Balkans, son enquête débute par une rencontre insolite, une femme du pays le met en garde sur sa destination finale…

ROMAN – SUSPENSE – 350 PAGES

Disponible en version numérique et édition brochée : https://www.amazon.fr/dp/B06XX5YJ1T/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s